Arthurio

Capitaine du Cobra (Grand Chebec)

L'Âme des FDLC de la confrérie Frères De La Caraibe

Tacticien, issu de l'Armée, actuellement corsaire

Expérience globale : Maître

Diplomatie
2481 -1672
965 -1619
-1324

Renommée Honneur Piété
250 162 0

Trésor
Millionnaire

Domaines métropolitains
75 acres 0 acres
0 acres 0 acres

Son histoire :


DIPLOMATIE

- 1324

PREMIER CHASSEUR DE PIRATES DES CARAIBES




Ce Corse , d'un courage , d'une intrépidité dont il est peu d'exemples , portait dans son cœur la haine la plus violente et la plus invétérée contre tout ce qui était pirates . il ne savait ni danser ni chanter et était peu a l'aise dans les salons mondains mais ses défauts de connaissance étaient compensés chez lui par une fermeté , une activité , une vigilance sur tout ce qui l'environnait, qui ne se démentit jamais . Celui qui le trompait, en perdant sa confiance n'échappait pas a son ressentiment : il l'a prouvé en plusieurs occasions
Mais il avait gagné le cœur de tous ceux qui le connaissaient et qui voulaient suivre les armes
C'était un homme d'une grande valeur , de beaucoup de tête et de sang froid , fort aimé de ses hommes
La vigoureuse résistance qu'il avait faite face a une flottille pirates avait forcé ces barbares a respecter sa conduite, son intrépidité et sa valeur dans un combat si inégal !. Mais ils continuaient a lui vouer une haine farouche !.

Extrait d'une de ses lettres a son frére concernant ses premiers heures dans les Caraibes :25 Sep 1713

Décidément cher frére, il y a des jours ou la malchance, allié a la bétise plus une dose d'optimisme , vous traque :
Ayant pris une mission qui consistait a acheminer un simple pli dans un port anglais au gouverneur me voila parti , surprise , n'étant plus civil l’accès au port m'est interdit , "faufilage" ,"cachage", "planquage", et me voila a l'abri , mais adieu la prime !!! Bétise !!!
Lendemain retour maison, en quittant la crique je tombe au large du port sur un jeune capitaine anglais , mes marins me demande de pouvoir faire un réglage de hausse sur les canons avant de partir j'accepte !!! Orgueil !!!
Quelques tirs plus tard n'ayant de toute façons pas fait grand mal au jeune capitaine et n'en ayant pas l'intention de toute façons je m'éloigne du port !!! Optimisme !!!
Une meute d'anglais me prends en chasse, coincé , aucune chance de fuite ,pauvre et en bateau sans grande valeur j'accepte le combat !!! Arrogance et Vanité !!! .....
Conclusion me voici en canots de sauvetage à  ramer comme un con !! .


Et pour mieux comprendre ce personnage, voici ici rapport de la conversation entendue dans sa cabine lors de l'operation MER PROPRE (conversation prémonitoire ) 25 Jan 1714 :
La nuit couvrit rapidement le ciel . des étoiles clignotèrent comme des yeux amicaux dans les trouées de nuages qui s'effilochaient, les premières étoiles a envoyer des signaux après 3 jours de gros temps ....
Sur le pont l'air demeurait tiède dans la fraîcheur du soir tandis qu'a l'intérieur , montant des cales , des odeurs de moisi, de vieille crasse , d'aliments fermentés, de sueur humaine , de déjections et de rats crevés se mêlaient , qui imprégnaient depuis des lustres comme un enduit indélébile la coque et les boiseries du poste d'équipage ...

Arthurio avait récupéré ce rafiot d'occase après la perte successif de ses 2 navires face aux pirates, maintenant le voila  réduit a faire du cabotage d'un port a l'autre, sans canons a bord et avec un équipage d'ahuris et d'incompétents ...

Le vaisseau a l'ancre roulait modérément d'un bord sur l'autre , berçant le sommeil et les rêves des hommes

Arthurio ruminait sur la missive reçu il y a peu ... Opération Mer Propre !!

-Bosco que pense tu de cet ordre ?

-Par nature je suis un sceptique, Capitaine. A priori, je me méfie des gens qui prétendent posséder des dons particuliers. Ceux qui lisent dans le futur. Ceux qui lient le sort d'un homme a la position d'une étoile dans le ciel . Ceux qui guérissent par des formules magiques et des impositions de mains. Ceux qui transforment le vil plomb en or. Ils sont là  pour mystifier les imbéciles et faire gober la lune aux nigauds.

-Oui Bosco je te comprends mais toutefois, il arrive que certaines manifestations dépassent la logique et la raison..
-Prends une plume et réponds que les FDLC sont pauvres, sous équipés, loin de tout , que certains manquent de motivations, de canons , racontent ce que tu veux sauf la vérité, ne raconte surtout pas que nous ne croyons pas a ce nettoyage , que les pirates sortiront encore plus grandis de cet affrontement si ils l'acceptent bien sur, et si ils le refusent ils auront largement le temps de tourner dans tous les sens pour rendre caduque toute chasse , quelques barques affublés d'énormes navires ne pourront rien contre la puissance de feu , la mobilité et l'organisation toute militaire de cette horde pirate !! laissons les jouer dans leurs bac a sables et continuons pendant ce temps a former nos équipages et a nous équiper , tu verras le vrai combat contre la piraterie seras plus tard , bien plus tard !!!

-Ecrit au gouverneur que la confrérie lui envoie quelques uns de ses meilleurs éléments, faisons lui croire que nous sommes a ses coté, contacte Deude et charge le de nous représentez auprès des autorités dans cette soi disant chasse au sorcière , c'est le plus motivé d'entre nous et surement un de nos plus valeureux et prometteurs parmi nos jeunes capitaines ..

-Capitaine ne pensez vous pas que l'orgueil et la vanité ne vas pas pousser ces pirates justement a venir prouver leurs puissances face a nos souverains ?

-Tu as peut être raison Bosco , quand l'envie de forniquer a tout prix le tient , l'homme se comporte comme un animal prêt a prendre tous les risques , y compris celui d’être bouffé tout vif par les fourmis. J'ai vu un âne en rut briser le mur en pierre de son enclos pour répondre a l'appel d'une ânesse en chaleur. Le crane a demi défoncé, le poitrail en sang il a couvert la femelle, en poussant des braiments de triomphe. Le lendemain , il a rendu le dernier soupir , mais il avait défié la mort que dis tu de cela mon ami ?

-Oui Capitaine mais si les hommes sont des animaux doués de raison , ils n'ont pas forcement la lubricité de cet âne ?

-On verras ................. donne moi une autre missive, on dois écrire aussi a Erlick


Une petite lune blanche dérivait dans un ciel fourmillant d'étoiles !!!!!.