Nathan Huntington

Capitaine du HMS Vanguard (Vaisseau de 74 canons)

Rear-admiral de la confrérie Defenders of the Crown

Tacticien, issu de la noblesse, actuellement militaire

Expérience globale : Expert

Diplomatie
-758 1346
-1045 624
-92

Renommée Honneur Piété
33 19 136

Trésor
Millionnaire

Domaines métropolitains
0 acres 1362 acres
0 acres 0 acres

Son histoire :




Nathan Huntington (9 Sept. 1685, Portsmouth, dans l’Hampshire - 30 Avr. 1772, London) est un aristocrate anglais également officier supérieur de la Royal Navy.
Il est principalement connu pour ses commandements dans les Caraïbes tels que le HMS Vanguard.

Origines.
Nathan Huntington est le seul fils de Georges Huntington, comte de Portsmouth, ville où il est né le 9 septembre 1685, et de Margareth Huntington, née Arrington.
C’est l’ainé de ses deux soeurs cadettes, Charlotte et Victoria.

Il fait ses études à partir de 1698 au prestigieux Eton College, avant d’intégrer le Britannia Royal Naval College dans le comté de Devonshire.
Il y acquiert l'éducation due à sa classe sociale et toutes les spécificités militaires telles que la rigueur, l'honneur et le devoir.

A sa sortie, son père lui obtint un poste d’officier supérieur après de John Leake, fraichement nommé Vice-amiral à son retour victorieux de Terre-Neuve.
C’est sur le HMS Prince Georges de l’Amiral Leake que Huntington participe, peu avant son 19ème anniversaire, à la capture de Gibraltar et à la bataille de Malaga le 25 août 1704, puis à la bataille de Marbella en mars 1705 dont la victoire permet la survie de Gibraltar comme territoire britannique.

Grâce à ses états de service impeccables, associés à l’influence de sa famille, Nathan Huntington aurait pu obtenir rapidement le commandement d’un vaisseau de ligne.
Mais en novembre 1708, il contrarie lors d’un repas officiel l’Admiral of the Fleet en fonction, Sir Cloudesley Shovell. Réfutant une tactique admise comme un dogme par l’Amiral Shovell, Huntington essaya de convaincre sa tablée à propos de son point de vue. Mais l’Amiral Shovell, à l’égo surdimentionné, fit des remarques d’Huntington un affront personnel, et mis tout le poids de sa fonction pour geler toute progression de carrière de l’indésirable.

Nathan Huntington passa plusieurs années (de décembre 1708 à octobre 1712) comme second sur des navires de quatre, cinq et sixième rangs.
Le 18 octobre 1712, il fut envoyé à Portsmouth dans les bureaux de la Royal Navy. C’est à ce poste qu’il mis sur pied son projet : se rendre dans les Caraïbes comme Corsaire de Sa Majesté la Reine Anne, afin de sortir de la zone d'influence de l'Amiral Shovell.

Il mis près de 6 mois à remplir les formalités et à recruter son équipage. L’acquisition du HMS Fearless, une corvette de 6 livres, fut chose aisée compte tenu de la fortune de la famille Huntington.

Carrière dans les Caraïbes.
- Work in progress -


Le HMS Vanguard (Vaisseau de 74 canons) contre une Frégate française - 1715