Oralia Madrid Toro

Capitaine du Canots de sauvetage (Canots de sauvetage)

Sans confrérie

Meneur d'hommes, issu de l'Armée, actuellement militaire

Expérience globale : Vieux briscard

Diplomatie
3 21
27 21
0

Renommée Honneur Piété
19 24 0

Trésor
Aisé

Domaines métropolitains
0 acres 0 acres
0 acres 0 acres

Son histoire :
Oralia Madrid Toro est l'une des rares femmes acceptées et respectées au sein de l'armée espagnole. Pour cause, elle fût un des piliers de la stabilisation des possessions espagnoles en Amérique du Sud. Argentine, Uruguay, elle parcouru tous les territoires par la terre et par la mer afin d'assoir la domination du Rey et d'organiser avec une main de fer les transferts des lourds galions jusqu'à Cadix. Après des années de bons et loyaux services, elle fut rappelé en Espagne, où elle conseilla directement le Rey sur les affaires sud américaines.

Nulle raison ne devait forcer la belle madrilène à retourner voir le Nouveau Monde, si ce n'est la volonté du Roi Philippe. En perte de vitesse dans les Antilles face aux flibustiers et aventuriers britanniques, le Rey décida d'envoyer un message fort à tous les capitaines restés sur place en envoyant Oralia pour insuffler un nouveau feu dans le coeur des espagnols.

L'effet d'Oralia sur les équipages est bien souvent immédiat : auréolée de ses succès, forte de la confiance du Roi, Oralia Madrid Toro inspire ses troupes et semble prête à aller jusqu'au bout de l'Enfer pour la Couronne d'Espagne. D'ailleurs, ses adversaires croient bien souvent atterrir en Enfer quand les poings de fer de cette capitaine s'abattent sur le pont, ses yeux noirs lançant des éclairs...

Bio par Thomas Drake